Flash

1er semestre 2020 : les groupes audiovisuels d’Europe du Nord résistent mieux au Covid

Sans-surprise, les résultats du premier semestre 2020 des deux principales chaînes commerciales françaises ont été fortement affectés par la crise sanitaire et économique. La chute brutale des investissements publicitaires a impacté les revenus et les bénéfices des deux groupes TF1 et M6. Si les économies de coûts permettent de limiter les dégâts, les résultats des deux groupes français sont d’avantage dégradés que ceux des autres grands groupes audiovisuels du nord de l’Europe. Leur situation est en revanche meilleure que celle d’Atresmedia en Espagne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print