Open Space

Ne plus opposer consommation et responsabilité, croissance et transition écologique

 A l’occasion des Etats généraux de la Communication, l’Union des marques a sondé les Français pour connaître leur position sur le sujet de la publicité et de la transition écologique. Sans surprise, une très large majorité d’entre eux attend des entreprises qu’elles s’impliquent pour les aider à mieux consommer. La communication joue un rôle primordial dans cette mission sociétale en encourageant les bons comportements en termes de santé et d’environnement.

 Depuis une dizaine d’années, les marques ont acquis la conscience de leur responsabilité et le travail mené au sein de l’Union des marques par les signataires du programme de communication responsable, FAIRe, en est une très belle démonstration tant leur engagement est fort et irradie toute l’entreprise.

Néanmoins, les attentes des consommateurs sont de plus en plus grandes, de plus en plus précises et leur niveau de connaissance sur ces sujets croit en permanence.  Un produit vertueux, une bonne information, une meilleure consommation ne suffisent peut-être déjà plus. Et si aujourd’hui la marque devait permettre à son consommateur de devenir lui aussi acteur de la transformation ?

Nous sommes à la croisée des chemins, l’urgence et les enjeux sont primordiaux pour toute la société et tous les acteurs de la chaîne qui doivent se réinventer et trouver de nouveaux équilibres pour résister à la crise mais dans une vision de long terme, celle d’une reconstruction et d’une relance vertueuse qui répondent aux attentes, des consommateurs, des citoyens et des collaborateurs. Il est temps de ne plus opposer consommation et responsabilité, croissance et transition écologique.

Un plébiscite pour la publicité éco-responsable.

L’étude commandée par l’Union des Marques dans le cadre des Etat Généraux de la communication vise à mieux cerner la position des Français sur la relation entre la publicité et la transition écologique.

Dans un contexte de crise économique majeure, plus de 8 Français sur 10 comprennent la nécessité pour les entreprises de recourir à la publicité, mais attendent dans des proportions encore supérieures que cette dernière encourage les bons comportements en termes de santé et d’environnement et, plus généralement, que les entreprises s’impliquent pour que les Français consomment mieux.

Jean-Luc Chetrit, directeur général de l’Union des Marques

image_pdfimage_print