Flash

Canal+ marque provisoirement un point, le foot français doit se remettre en cause

La Ligue 1 a retrouvé son diffuseur historique. L’accord annoncé le 4 février entre Canal+ et la Ligue de Football Professionnel, après que Médiapro, le détenteur des droits, a fait défaut, est dans l’immédiat une bonne opération pour le groupe de télévision payante. Pour le football français en revanche, il ne fait que limiter les pertes mais le modèle reste à réinventer et certains clubs traverseront une passe difficile.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print

Tagged , , , , ,