Flash

SVoD : le partage des codes abonné, usage en hausse, plus que le piratage

Le CSA et l’Hadopi ont présenté le 9 mars les résultats d’une étude conjointe sur le marché de la vidéo à la demande par abonnement en France. La première partie réalisée par le CSA dresse un panorama du marché alors que la seconde, prise en charge par l’Hadopi tente de comprendre les effets d’une offre toujours plus abondante sur les usages licites et illicites des internautes. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print