Cadre Juridique

Projet de fusion TF1-M6 : l’actionnaire Bouygues présente ses arguments entre défense et offensive

Lors d’une audition commune organisée par la commission de la culture et la commission des affaires économiques du Sénat le 1er décembre, Olivier Roussat du groupe Bouygues, actionnaire de TF1, a présenté ses arguments sur le projet de fusion entre les sociétés TF1 et M6. Le directeur général de Bouygues a souligné l’impossibilité du statu quo dans un contexte en forte évolution et l’impérieuse nécessité de bouger pour pouvoir continuer à acheter des programmes et investir dans le streaming.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print