1

Daily Insight 21/09/2022

Audiovisuel – Cinéma

[INFO NPA] : les films français, premiers bénéficiaires de la nouvelle chronologie des médias
Alors que la ministre de la Culture doit intervenir ce mercredi 21 septembre devant le congrès de la FNCF, et que les professionnels devraient se retrouver le 4 octobre au CNC, pour « lancer le processus de bilan et d’éventuelle révision de l’accord signé le 24 janvier », le Baromètre OTT NPA Conseil / Harris Interactive apporte quelques éclairages sur les premiers mois d’application de la nouvelle chronologie des médias. : satisfaction de la part des clients de Canal+ qui placent le cinéma au centre de leur décision d’abonnement (61 %  jugent que l’offre cinéma de Canal+ s’est améliorée ces derniers mois) ; effet d’aubaine autour des productions directement mises en ligne par les plateformes de SVoD (comme ce devrait être le cas de Stranger Word et de Black Panther 2), qui conforte les abonnés Disney+ dans leur choix et pourrait aider à convaincre 9 % de non abonnés d’y souscrire ; ambiguïté dans l’attente de films récents sur le petit écran et la crainte que cela affaiblisse la salle.
Lire l’analyse dans InsightNPA 

La directrice du cinéma au CNC Magali Valente rejoindra le 3 octobre le cabinet d’Elisabeth Borne
Actuellement directrice du cinéma au CNC, Magali Valente rejoindra le 3 octobre le pôle culture, communication, régulation numérique au cabinet de la Première ministre. Ce dernier est dirigé par Antoine Mory. Diplômée de Sciences Po Strasbourg et de l’université Paris II Panthéon Sorbonne, Magali Valente a intégré le CNC à l’été 2020, en tant que directrice adjointe de la transformation, avant d’être nommée directrice du cinéma en octobre de la même année. Entre octobre 2017 et juillet 2020, elle avait travaillé au côté de Bruno le Maire, comme Conseillère Fiscalité et chargée des relations avec le Parlement et des industries culturelles, après avoir passé cinq années en tant qu’administratrice de la commission des Finances de l’Assemblée nationale.
Voir le Journal Officiel

Publicité

Après l’échec de la fusion TF1 /M6, le bouleversement sera encore plus inéluctable pour les agences de communication
Le renoncement à la fusion TF1/M6 aura des effets contrastés pour les agences de communication, et, généralement, l’univers de la publicité. Dans l’immédiat, certains se réjouissent probablement de voir l’hypothèse d’un guichet unique TF1 Publicité / M6 Publicité durablement éloignée. Mais à terme, empêcher la constitution d’un acteur français puissant ne pourra qu’aider à la montée en puissance des alternatives à la publicité classique
Lire l’analyse NPA .

Bilan positif pour la TV segmentée chez FranceTV Publicité
Dans une interview accordée à 100% Media, Marianne Siproudhis, directrice générale de la régie de France TV publicité, se félicite d’un bilan positif deux ans après le lancement de la TV segmentée. 350 campagnes ont été diffusées sur les chaînes de France Télévisions depuis novembre 2020, et le nombre de campagnes a été multiplié par 5 au premier semestre 2022. « L’efficacité de la TV segmentée se confirme puisque les annonceurs montrent leur volonté de continuer à communiquer de cette façon. Aujourd’hui, ils sont près de 50 % à renouveler l’expérience sur nos antennes ». Aujourd’hui, 24 % des foyers français peuvent être concernés par la TV segmentée via le parc de box. France TV Publicité travaille actuellement sur une simplification de la réservation de la TV segmentée « en proposant l’achat en programmatique garanti », qui représente 30 % des revenus générés par la TV segmentée. France TV Publicité travaille avec Orange, Bouygues et SFR, et est en discussion avec Free.
 Lire l’interview sur Offre Media
Lire l’analyse de NPA sur le marché de la publicité segmentée

Cadre Juridique

Roch-Olivier Maistre (Arcom) évoque une obligation de transport des chaînes gratuites

Roch-Olivier Maistre, Président de l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) a été auditionné par l’Assemblée nationale mardi 20 septembre afin de présenter le dernier rapport annuel du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) devenu Arcom en janvier 2022, sur l’exercice 2021.A propos de l’abandon de la fusion TF1/M6, il a notamment annoncé que l’avis rendu par l’Arcom en mai dernier à l’Autorité de la concurrence serait rendu public dès ce 21 septembre. Le Président de l’Arcom a rappelé lors de son audition que « les lois anti-concentrations étaient précieuses et nécessitaient de nouvelles règles » afin de s’adapter aux « transformations profondes » du secteur, notamment face à l’évolution des plateformes numériques. Sur le litige opposant TF1 à Canal+, « il n’est pas normal que les téléspectateurs soient pris en otage de ces négociations purement commerciales. ». Saisi par TF1, le Tribunal de commerce de Paris doit rendre sa décision ce jeudi 22 septembre. Pour éviter que ce type de litige puisse se reproduire, il a envisagé une possible révision de la loi afin de créer une « obligation de portage » des chaînes gratuites

Revoir l’audition
Lire le propos liminaire de Roch-Olivier Maistre devant la commission

Equipements

Enceintes connectées : Orange intègre Alexa à sa Livebox
Après avoir échoué avec son enceinte connectée Djingo, Orange choisit Alexa d’Amazon pour le pilotage à la voix de son décodeur UHD, rapporte Univers Freebox. « Il est également possible d’associer une enceinte connectée Amazon Echo ou tout autre enceinte intégrant Alexa avec son décodeur UHD Orange, afin de piloter son décodeur à la voix sans utiliser la télécommande » précise le communiqué d’Orange.
Lire Univers Freebox