News

Daily Insight du 23/09/2022

Audiovisuel

Rodolphe Belmer remplacera Gilles Pélisson à la tête de TF1
Le groupe TF1 annonce l’arrivée de Rodophe Belmer au poste de directeur général à compter du 27 octobre et de PDG après le 13 février. Gilles Pélisson actuel PDG « conservera la présidence du conseil d’administration jusqu’à l’arrêté des comptes 2022, le 13 février 2023, date à laquelle Rodolphe Belmer serait proposé comme Président Directeur Général du Groupe TF1. Gilles Pélisson rejoindra alors le Groupe Bouygues en tant que Directeur Général Adjoint du Groupe Bouygues en charge des Médias et du Développement» indique le communiqué du groupe TF1. Cette fonction était déjà réservée à Gilles Pélisson après la fusion TF1 – M6, qui aurait confié la tête du nouveau groupe à l’actuel patron de M6, Nicolas de Tavernost. L’abandon de la fusion semble accélérer ce départ.
Rodolphe Belmer avait rejoint en juillet la société de services informatiques Atos, comme directeur général, après avoir dirigé de 2016 à 2021 l’opérateur satellite Eutelsat. Mais il a surtout passé près de 15 ans au sein du groupe Canal+ dont il avait été nommé Directeur Général en 2003, avant d’exercer les fonctions de Directeur Général Groupe de 2012 à 2015. Il est actuellement administrateur de Netflix depuis 2018 et Président du Festival Séries Mania depuis 2019. Des fonctions qu’il devra sans doute abandonner en tant que PDG de TF1.
Lire le communiqué de TF1

Ligue 1 : appel d’offres à l’automne 2023. Canal+ ne devrait pas être moteur dans les enchères
Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Vincent Labrune a annoncé le 22 septembre que l’appel d’offres pour les droits de diffusion de la Ligue 1 et de la Ligue 2 sur le cycle 2024-2028 se déroulera à l’automne 2023. Dans le cadre du contrat actuel (2020-2024), la Ligue touche 624 millions d’euros par saison, versés par Amazon (80 % des matches), Canal+ (20 %) et Free (droits du quasi-direct), après la défection de Mediapro au cours de la saison 2020-2021 (le groupe catalan avait acquis le lot aujourd’hui exploité par Amazon). Pour le nouveau cycle, la Ligue espère obtenir un montant sensiblement supérieur, après la constitution au printemps d’une filiale commerciale, codétenue (à hauteur de 13 %) avec le fonds CVC Capital. Si le passage du championnat de 20 à 18 clubs, qui sera effectif à partir de la saison 2023/2024, répond aux souhaits de Canal+, les informations issues du Baromètre OTT que NPA Conseil publiera en début de semaine ne devraient pas l’inciter à être moteur lors des enchères, après que le groupe a acquis l’intégralité des droits des compétitions européennes à partir de la saison 2024/2025, et pour trois saisons.

Info NPA : Avec l’avancement de sa fenêtre à 6 mois après la sortie salle des films, Canal+ a marqué des points auprès des cinéphiles
Dans l’attente d’une éventuelle nouvelle modification de la chronologie des médias mise en place début février, la 9e Vague du Baromètre OTT NPA Conseil / Harris Interactive a permis d’interroger les Français sur leur perception des effets de la chronologie. Un tiers des abonnés cinéphiles (pour qui le cinéma est un motif important d’abonnement à Canal+) estime que l’offre cinéma s’est améliorée contre un quart de l’ensemble des abonnés qui perçoivent une amélioration.
A lire dans InsigthNPA #1055 Chronologie des médias : éléments de bilan…avant le nouveau round

Bertelsmann teste le marché sur la vente de M6
Thomas Rabe, PDG de Bertelsmann et dg de RTL Group, a indiqué au Financial Times jeudi 22 septembre, que son groupe « testait le marché » pour la revente de M6, après l’abandon de la fusion avec TF1. Ajoutant qu’il était submergé de marques d’intérêt, il affirme que c’est à l’issue de ce test que serait prise la décision de vendre ou non. Rappelant que les résultats de M6 ont atteint un record en 2021, il assure que « M6 est un des groupes de télévision les mieux gérés en Europe. RTL n’a pas de pression pour vendre M6. Nous croyons que la consolidation du marché français se fera, tôt ou tard, avec différentes options. Nous sommes patients et pouvons attendre »
Lire l’article du Financial Times

Rétablissement des chaînes TF1 sur TNT Sat : le Tribunal de commerce de Paris déboute TF1 qui fait appel
Le Tribunal de commerce de Paris a débouté jeudi 22 septembre en référé la demande du groupe TF1 de rétablir ses chaînes sur TNT Sat (Canal+). Par deux communiqués de presse, TF1 et Canal se sont exprimés sur l’issue de la décision de justice. TF1 dit « regretter la décision du juge des référés du Tribunal de commerce de Paris qui n’a pas perçu l’urgence à préserver les intérêts des téléspectateurs utilisateurs du service TNTSAT » dans la mesure où « Canal+ étant pleinement autorisé à poursuivre la diffusion des chaînes sur TNTSAT, ce service ne donnant lieu à aucune rémunération au bénéfice de TF1 ». Canal +, de son côté, se félicite de cette décision et « s’engage à reprendre la diffusion [des chaînes TF1] pour l’ensemble de ses abonnés dès lors que ce dernier l’y autorisera gratuitement, et permettre de ce fait la reprise de la diffusion des signaux pour l’offre TNT Sat. ». TF1 a annoncé « porter l’affaire devant la Cour d’appel de Paris. » La saga judiciaire opposant les deux groupes est donc loin d’être terminée.
Lire le communiqué de presse de TF1
Lire le communiqué de presse de Canal

Streaming

Roku distribue désormais TV5MONDEplus dans plusieurs pays
TV5MONDE a noué un nouveau partenariat de distribution pour diffuser son service de streaming TV5MONDEplus via Roku en France, Allemagne, Mexique, Royaume-Uni et Etats-Unis, annonce un communiqué de presse de TV5MONDE. La plateforme TV5MONDEplus, lancée fin août 2020, est désormais accessible sur les appareils Roku et sera lancée prochainement sur d’autres territoires. Les utilisateurs de Roku pourront accéder aux programmes de la chaîne sur ordinateur, mobile, TV connectée (Amazon Fire TV, Android TV et Roku) et sur les Smart TV comme LG et Samsung. « Avec TV5MONDE disponible dans plus de 200 pays à travers le monde, nous sommes heureux d’élargir l’accessibilité de TV5MONDEplus, à un moment où nous continuons de chercher des opportunités supplémentaires pour augmenter notre audience en streaming. Roku, l’une des meilleures plateformes de diffusion en continu au monde qui connaît une Lire le communiqué de presse  

L’opérateur Multichoice partenaire de Sky pour proposer ses SmartTV en syndication en Afrique
Le sud-africain Multichoice Group (MCG), a annoncé lors d’un évènement à Johannesburg le 22 septembre avoir signé un accord de syndication avec Sky (Comcast) pour proposer dans ses offres la Smart TV Sky Glass à partir de 2023. Les Sky Glass seront identiques à celles disponibles au Royaume-Uni, en Irlande et depuis peu en Italie mais avec l’application DStv (la marque commerciale de TV payante de MCG sur le continent) préinstallée. L’interface permettra une recherche horizontale sur les contenus distribués par DStv, chaînes de télévision et services de streaming tiers dont Showmax édité par le groupe, Netflix, Prime Video ou YouTube. Il s’agit pour Sky du second accord de syndication après celui passé avec Foxtel en Australie. Le Groupe Canal+ détient depuis le mois de septembre 26,26 % du capital de MCG qui est le principal opérateur de télévision payante en Afrique subsaharienne avec plus de 20 millions d’abonnés et une part de marché de 48 %.
Lire l’article de Raddar Africa
Lire l’Insight NPA sur le poids de C+ et MCG en Afrique 

 

image_pdfimage_print