Cadre Juridique

PLF 2023 : France Télévisions principal perdant

Suite à la présentation du projet de loi de finances pour 2023 (PLF 2023), lundi 26 septembre, la ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak, lors d’une conférence de presse organisée le même jour, a annoncé un budget « historiquement haut » pour la Culture : 4,217 milliards d’euros, soit une hausse de 6,9 % par rapport au budget 2022. Il s’agit selon elle d’un « budget de résilience et d’action » permettant « d’affronter les défis de demain ». Toutefois, si le PLF 2023 prévoit une augmentation de 114 millions de dotations pour l’audiovisuel public (+3,1 % par rapport à la Loi de finances initiale ou LFI 2022), cette hausse est largement inférieure aux 4,2% d’inflation prévus par le gouvernement pour l’année à venir, comme aux espérances des dirigeants de l’audiovisuel public. Elle est inégalement répartie entre les médias publics au détriment de France Télévisions.

Ce contenu est réservé aux abonnés INSIGHT

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?


image_pdfimage_print

Tagged ,