News

Daily Insight du 03/10/2022

Audiovisuel – Cinéma

Audiovisuel public : financement sur le budget de l’Etat dès 2025
Selon La Lettre A, lors d’une réunion avec l’intersyndicale de l’audiovisuel public le 28 septembre, la ministre de la culture Rima Abdul- Malak a fait savoir que le financement du secteur se ferait via le budget de l’Etat à partir de 2025 plutôt que par une taxe affectée. « Une réglementation européenne contraint l’exécutif à trouver un nouveau mode de financement des groupes Radio France, France Télévisions et France Médias Monde à partir de 2025. Le gouvernement devra donc abandonner le dispositif de financement par la TVA, adopté en août 2022 », pour compenser la suppression de la redevance, détaille La Lettre A. Rappelons qu’une mission d’information consacrée à l’avenir de l’audiovisuel public a été formée à l’Assemblée nationale le 29 septembre notamment pour proposer des solutions de financement des médias publics. Présidée par Jean-Jacques Gautier (Les Républicains), ancien co-rapporteur de la loi Bachelot d’octobre 2021, Quentin Battaillon (Renaissance), « whip » de la Commission des affaires culturelles pour le compte du groupe Renaissance, en est le rapporteur. Elle dispose de 6 mois pour remettre son rapport (Lire Daily Insight du 29/09/2022). Le mot d’ordre de la rue de Valois semble toutefois avoir été passé aux députés de la majorité, précise la Lettre A. La ministre de la culture, a profité de l’occasion pour confirmer une prolongation des contrats d’objectifs et de moyens (COM) de France Télévisions, Radio France, France Médias Monde, et de l’INA d’un an soit jusqu’à fin 2023, et de deux pour Arte (soit fin 2024)
Lire l’article de La Lettre A

Nouvelle directrice générale adjointe pour le groupe Canal+
Anna Marsh a été nommée directrice générale adjointe du groupe Canal+, annonce Canal+ dans un communiqué de presse. Elle a rejoint le groupe Canal+ en 2008, a été directrice des ventes internationales et directrice générale de Studio Canal UK, « Grâce à elle, et à ses équipes, STUDIOCANAL occupe désormais une place centrale au sein de l’industrie cinématographique et audiovisuelle. En 2022, en plus de consolider encore sa présence sur tous ses territoires, STUDIOCANAL a poursuivi sa croissance avec notamment l’acquisition majoritaire de Dutch FilmWorks au Bénélux », a commenté Maxime Saada, PDG du groupe Canal+.
Lire le communiqué de presse

Parution du guide des chaînes et des services de vidéos à la demande 2021
L’Association des chaînes conventionnées éditrices de Services (ACCeS), le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et du numérique (Arcom), et le ministère de la Culture et le Syndicat national de la publicité télévisée (SNPTV) publient la 20ème édition du guide des chaînes avec pour nouveauté la prise en compte des services de vidéos à la demande (7 chapitres et 2 annexes : « l’une consacrée aux performances de la fiction en Europe en 2020 et l’autre au profil des consommateurs de séries en VàDA »). Le guide annonce 10 nouvelles chaînes conventionnées ce qui fait état d’une « reprise de la création de chaînes depuis la pandémie », une baisse de fréquentation des services de rattrapage (-19,3%) et du taux de pénétration de la TNT (-2,1%). Concernant l’audience des chaînes; le guide constate que la durée d’écoute individuelle de la télévision a baissé de 18 minutes par rapport à 2020, « année au cours de laquelle l’audience avait fortement augmenté en raison de la pandémie ». La part d’audience agrégée des services historiques passe de 82,9 % en 2017 à 60,2 % en 2021, malgré un regain de 0,9 point de Pda en 2021 alors que les chaînes payantes accuse sur janvier-juin 2021 une légère baisse de leur part d’audience par rapport à la vague réalisée un an plus tôt : elle passe ainsi de 14,1 % à 12,5 % sur « l’Ensemble Univers».
Lire la synthèse du guide

Etats-Unis : les chaînes Disney exclues de Dish et Sling
Suite à un conflit sur le conditions de distribution, les chaines du groupe Disney (ESPN , FX ; Disney Channel, Freeform et National Geographic et 8 stations locales de ABC), affichent un écran noir pour les abonnés au distributeur TV par satellite Dish TV et sa filiale OTT Sling TV depuis le 30 septembre. Le contrat entre Dish et Disney expirait le 30 septembre. Les deux parties s’accusent d’avoir fait échoué les négociations, rapporte Variety. Dish affirme que Disney réclame une hausse de 1 milliard de dollars de la redevance payée par Dish. Fin juin Dish annonçait 7,79 millions d’abonnés satellites – en recul de 9 % sur un an – et Sling 2,2 millions (- 10 %).
 Lire Variety

Bourse

Netflix reprend des couleurs, dans l’attente du 18 octobre
Signe de la confiance du marché dans sa capacité à réussir l’introduction de sa formule avec publicité, l’action Netflix a repris près de 9 points fin septembre par rapport à la fin août, et plus de 37 par rapport à ses plus bas du printemps. Le 18 octobre sera doublement scruté par les analystes et les investisseurs : à l’annonce des résultats pour le 3e trimestre, Netflix ne pourra pas manquer d’apporter des précisions sur les modalités de lancement de la publicité (officialisation du tarif retenu, modalités de commercialisation, coût des abonnements…), à deux semaines de l’arrivée – présumée – de cette dernière.
Le mois sera marqué par trois autres publications : Vivendi le 20 octobre, M6 le 25, TF1 le 27. Concernant M6 – brièvement soutenu fin septembre par la relance du processus de cession par Bertelsmann, on saura d’ici là si le groupe allemand maintient son projet. ITV devait également en cours de mois annoncer la date de lancement de son nouveau hub numérique ITVx, attendu pour novembre.

Streaming

Le chiffre d’affaire de la SVoD en hausse de 16 % au premier semestre (CNC)
Dans son baromètre trimestriel de la vidéo, publié le 26 septembre le CNC annonce un chiffre d’affaires au premier semestre 2022 de 1 milliard d’euros (1 087,7 M€), dont 79,8% pour la vidéo à la demande par abonnement (SVOD), en augmentation de 16,1 %, avec un chiffre d’affaires de 864,8 M€. Le CNC rapporte que, par périodes de 30 jours « plus de 40 % des internautes de trois ans et plus ont utilisé au moins un service de VàD » avec une préférence marquée pour la série concernant la SVoD, et le cinéma pour la vidéo à la demande transactionnelle. Enfin le rapport montre qu’en dépit d’un marché physique stable et exclusivement porté par les films en forte croissance (+21.8% par rapport à 2021) « les autres segments sont en baisse ».
Lire le baromètre du CNC

Cadre juridique

Molotov perd son procès contre M6
La Cour de cassation a tranché ce vendredi 30 septembre en faveur de M6 dans son procès qui l’opposait à la plateforme OTT Molotov, selon les informations Electron Libre. Molotov avait saisi la justice en 2018 à la suite de la demande du groupe M6 d’intégrer ses chaînes dans l’offre payante de Molotov. Molotov avait alors saisi la justice en opposant à M6 l’imposition d’un prix minimal par le groupe M6. La Cour de cassation a tranché en estimant que « le fait pour un éditeur de chaînes de télévision de subordonner l’offre de mise à disposition de ses chaînes en clair de la Télévision numérique terrestre (TNT) à leur inclusion, par un distributeur, dans un bouquet payant, ne peut être assimilé à l’imposition d’un prix minimal ou d’une marge commerciale minimale ».
Lire l’article Electron libre

image_pdfimage_print