Flash

Les opérateurs belges confrontés au lent déclin de la télévision payante

Le principal opérateur de télécommunications en Belgique, Proximus, a présenté le 28 octobre dernier ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2022. S’ils sont globalement satisfaisants, un chiffre interpelle, celui de la perte nette de 13 000 abonnés TV. L’occasion pour NPA de poursuivre son analyse, après le marché scandinave[1], de la réalité du phénomène de désabonnement à la télévision en Europe.

Ce contenu est réservé aux abonnés INSIGHT

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print

Tagged , , , ,