News

Daily Insight 14/11/2022

Publicité

Deuxième révision à la baisse de la croissance du marché publicitaire français pour 2022
La présentation des résultats du marché publicitaire français pour le 3e trimestre 2022 a été l’occasion, lundi 14 novembre pour France Pub, l’IREP et Kantar de réviser une deuxième fois à la baisse leurs prévisions de croissance pour l’ensemble de l’exercice : d’abord anticipée en mars à +9,4%, et révisée à +7,6% mi-septembre, elle est finalement attendue à +6,3% (+2,9% pour les 5 grands médias historiques et +9,5% pour le digital à +9,5%), confirmant un sensible ralentissement au quatrième trimestre : à fin septembre, la croissance était de +8,1% par rapport à la même période de de 2021 (et +12,6% pour le digital).
A la même date, la télévision était en progression sur neuf mois de 2,4% par rapport à 2021 (-0,8% par rapport à 2019), compte tenu d’un recul de 2,6% des campagnes de spots traditionnelles (83% des recettes), d’une avancée de 4,4% du parrainage (11%) et d’un bond de plus de 50% pour les revenus numériques des groupes de télévision (6%). Sur les trois premiers trimestres, l’ensemble des 5 médias historiques (Presse, radio, TV, cinéma, affichage) est à +4%, et le digital à +13,5%.
Lire le communiqué du BUMP

Streaming

SVoD en Europe centrale en 2022 : plus de 20 millions d’abonnements et d’1 milliard d’€ de revenus
2022 marque une étape importante pour l’écosystème OTT en Europe centrale. Dans une note publiée le 2 novembre, Dataxis prévoit que la région franchira en 2022 la double barre des 20 millions d’abonnements à des services de SVoD, et du milliard d’euros de chiffre d’affaires généré. Outre la poursuite du développement de Netflix, cette montée en puissance a été stimulée par le lancement dans la région de HBO Max, qui remplace HBO Go lancé fin 2017, et l’arrivée de Disney+. Les deux plateformes semblent bénéficier d’un accueil favorable, malgré la montée de la pression concurrentielle, un contexte économique plus incertains, et les tensions géopolitiques liées au conflit en Ukraine. SkyShowtime (Sky / NBCU et Paramount) se mêlera à la compétition à partir de la mi-décembre, avec les 14 lancements qui vont se succéder jusqu’en février 2023 en Bosnie-Herzégovine, en Bulgarie, en Croatie, au Kosovo, au Monténégro, en Serbie et en Slovénie, en Albanie, en République tchèque, en Hongrie, en Macédoine du Nord, en Pologne, en Roumanie et en Slovaquie.
Lire notre article sur InsightNPA

Netflix se lance dans le direct
Netflix va se lancer officiellement dans la diffusion de programmes en direct avec la programmation en 2023 d’un stand up du comédien Chris Rock : Tamborine, rapporte C21. Plus tôt dans la semaine, le Wall Street Journal (WSJ) a rapporté que Netflix explorait une possibilité de se lancer dans les sports en direct. Le WSJ a déclaré que Netflix avait fait une offre sur certains droits de tennis, de surf et de Formule 1, mais il aurait soit abandonné la course, soit échoué. Beaucoup de ses rivaux de streaming investissent déjà massivement dans les sports en direct, notamment Apple TV + et Amazon Prime Video, poursuit C21 qui assure que plusieurs producteurs ont discuté avec des plateformes SVoD de la programmation en direct .
Lire C21

Cinedigm et Samsung renforcent leur partenariat aux Etats-Unis
Le groupe de médias et de divertissement Cinedigm basé à Los Angeles et spécialiste du streaming a annoncé le 9 novembre un accord de distribution avec Samsung aux Etats-Unis pour la reprise de son service Cineverse au sein des Smart TV de la marque sud-coréenne. Cineverse, conçu sur le modèle AVoD, propose gratuitement 10 000 titres et un important bouquet de chaînes FAST autour des franchises détenues par Cinedigm comme AsianCrush, The Bob Ross Channel, The Country Channel, CONtv, Crime Hunters, Docurama, The Dove Channel ou encore The Elvis Presley Channel. L’accord porte également sur la reprise des chaînes AsianCrush et The Bob Ross Channel au sein du service Samsung TV Plus. Cinedigm revendique 87 millions d’utilisateurs mensuels pour ses différents services de streaming gratuits (dont Cineverse et 30 chaînes FAST) ainsi que 984 000 abonnés payants pour ses services SVoD dont Fandor ou Screambox.
 Lire le communiqué de presse

Le fournisseur d’infrastructure vidéo et spécialiste des FAST Amagi lève 100 M$
Amagi a annoncé le 10 novembre une levée de fonds à hauteur de 100 M$. L’opération a été réalisée auprès du fond d’investissement General Atlantic. Elle porte la valorisation d’Amagi à 1,4 Md$, contre un milliard de dollars lors de sa porécédente levée de fonds de 95 M$, réalisée en mars 2022 auprès d’Accel, Norwest Venture Partners et Avataar Ventures. Grâce à cet investissement, la société prévoit de « renforcer son infrastructure de soutien aux clients et d’investir dans des solutions de personnalisation, de publicité et de streaming en direct basées sur l’IA, en particulier dans l’écosystème FAST ».Sur la base de ses résultats lors du 3e trimestre 2022, Amagi indique avoir franchi la barre des 100 M$ de Revenu Récurrent Annuel (ARR). Plus globalement, une étude publiée en septembre 2022 par Dataxis prévoit que le marché américain de l’AVOD dépassera le marché traditionnel de la télévision publicitaire d’ici la fin 2025 en termes de chiffres d’affaires publicitaire, à plus de 55 Mds$ (vs 51 Mds$). Parmi ses clients, Amagi revendique notamment A+E Networks UK, beIN Sports, Curiosity Stream, Cinedigm, Warner Bros. Discovery, Fox Networks, Fremantle, Gannett, Gusto TV, NBCUniversal, Tastemade, Tegna et Vice Media.

Consulter le communiqué d’Amagi

Consulter l’étude de Dataxis

Cadre juridique

Le pourvoi de RT France devant la CJUE publié
Le pourvoi formé le 27 septembre par RT France devant la Cour de justice de l’Union européenne en contestation de la décision rendue par le Tribunal de l’Union européenne le 27 juillet 2022 qui a refusé d’annuler la suspension de sa diffusion décidée par la Commission européenne le 27 février, a été publié dans le Journal officiel de l’Union européenne du 14 novembre. Selon RT France, le Tribunal, en refusant de l’entendre préalablement à la décision de suspension de la chaîne et en « dénaturant les éléments de preuve pour admettre les limitations portées à la liberté d’expression » aurait méconnu des dispositions de la Charte des droits fondamentaux (droit à une bonne administration de la justice, liberté d’expression et d’information). La Cour de justice en pourvoi ne statue que sur les questions de droit et dispose de la possibilité de renvoyer l’affaire devant le Tribunal. La requête devra être signifiée aux autres parties, qui disposent de deux mois pour déposer un mémoire en défense ou en réponse.
Consulter le pourvoi de RT France  

Sénat : désignation de rapporteurs sur les COM et une mission d’information sur la filière cinéma
Au sein de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, Jean-Raymond Hugonet a été nommé rapporteur sur les projets d’avenants aux contrats d’objectifs et de moyens (COM) 2020-2022 de France Télévisions, Radio France, ARTE France, France Médias Monde et de l’Institut national de l’audiovisuel (INA), selon le Journal officiel du 10 novembre. Par ailleurs, Céline Boulay-Espéronnier, Sonia de La Provôté et Jérémy Bacchi ont été nommés rapporteurs d’une mission d’information sur la situation de la filière cinématographique en France.
Voir le Journal officiel du 10 novembre

Assemblée Nationale : Anne Bergantz remplace Jean-Noël Barrot

Réélu le 9 octobre dans la 2e circonscription des Yvelines, après la démission de sa précédente suppléante, le ministre du Numérique Jean-Noël Barrot a cédé son siège à sa suppléante Anne Bergantz, au terme du délai d’un mois à compter de son élection prévu pour les membres du gouvernement par l’article L.O. 153 du code électoral. Responsable de service social hospitalier et conseillère municipale à Lévis-Saint-Nom, Anne Bergantz a adhéré au groupe Démocrate (Modem). Elle siègera à la commission des Affaires sociales.
Voir le Journal officiel

Un décret précise les modalités de fonctionnement du crédit d’impôt pour l’édition d’œuvres musicales
Le Journal Officiel a publié le décret n° 2022-1424 du 10 novembre 2022 relatif au crédit d’impôt bénéficiant aux dépenses d’édition d’œuvres musicales consacrées à de nouveaux talents, prévu à l’article 220 septdecies du code général des impôts, et dont la gestion reviendra au Centre national de la musique. Ce crédit d’impôt est égal à 15 % du montant total des dépenses retenues comme éligibles.
Consulter le décret

Réseaux sociaux

Twitter : fin des abonnements payants
Les abonnements payants n’auront pas fait long feu sur Twitter : quelques jours après la mise en place de la nouvelle formule Twitter Blue, tous les abonnements sont suspendus, rapporte le site generation-nt.com. Rappelons qu’après sa prise de contrôle du réseau social, le milliardaire Elon Musk avait annoncé il y a quelques jours la mise en place d’une nouvelle formule payante. L’idée était de facturer 8 dollars par mois aux utilisateurs qui souhaitent conserver leur badge bleu de certification au sein de l’offre Twitter Blue. Mais cette possibilité pour 8 dollars par mois de se faire passer pour une célébrité, a généré la création de faux comptes, de comptes malveillants…
Lire l’article de generation-nt

Equipements

Les ventes de téléviseurs à un plus bas historique malgré la Coupe du monde
Selon les Echos, d’après les projections du cabinet d’études GfK évoquées par plusieurs marques, le marché français devrait tomber pour 2022 à son plus bas historique, à 3,6 millions de téléviseurs vendus pour un peu plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. A comparer aux 5 millions et 3,9 millions d’unités vendues respectivement en 2020 et l’an dernier. L’habituel effet Coupe du Monde est insuffisant pour sauver l’année du secteur après la chute brutale des ventes (-15 % en volume et en valeur) sur les six premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires hebdomadaire du secteur est de nouveau en croissance chaque semaine depuis fin septembre.
Lire l’article des Echos

Apple commencerait la production de son casque de réalité virtuelle début 2023
Le quotidien taiwanais DigiTimes, spécialiste des industries des semi-conducteurs et de l’électronique en Asie estime dans un article publié le 9 novembre que la production de masse du premier casque XR (extended reality) d’Apple doit débuter à la fin du premier trimestre 2023. Apple devrait utiliser Pegatron, basé à Taiwan comme l’unique assembleur. DigiTimes évalue la production à 750 000 unités en 2023. Le prix du casque serait compris entre 2 000 et 3 000 dollars selon un autre article de Bloomberg. Au mois d’août une société écran liée à Apple avait déposé plusieurs demandes qui laissent à penser que le casque et son processeur porteront la marque Apple Reality. Côté logiciel, le développement de la première version de realityOS serait sur le point de se terminer. L’OS contiendrait des versions adaptées de Messages, de FaceTime et de Plans pour la réalité mixte.
Lire l’article de DigiTimes

Télécommunications

L’Arcep fixe les nouvelles conditions d’utilisation de la 5G
L’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) a fixé dans une décision du 4 octobre 2022 les conditions d’utilisation des fréquences radioélectriques dans les bandes 5GHz (5 150-5 250 MHz, 5 250-5 350 MHz et 5 470-5 725 MHz) « pour la mise en œuvre des systèmes d’accès sans fil, y compris les réseaux locaux radioélectriques » utilisables de manière limitée sur les drones, à l’intérieur des bâtiments qui pourra être élargi « aux installations dans les voitures, les trains et les avions. » La décision a été homologuée dans le Journal officiel du 13 novembre. Ces nouvelles règles mettent en œuvre le plan d’action de la Commission européenne pour harmoniser l’utilisation et le développement de la 5G au niveau européen.
Consulter le Journal officiel
Lire la révision du cadre réglementaire pour la bande WiFi 5GHz

image_pdfimage_print