Flash

2011/2021 : une télévision de rattrapage arrivée à maturité, plus mobile et plus fictionnelle

Alors que le fait majeur de ces dernières années réside dans le succès fulgurant du modèle du streaming payant avec l’installation durable dans le paysage audiovisuel des plateformes américaines de vidéo à la demande par abonnement, la télévision en ligne n’a pas souffert de cette concurrence. Elle a au contraire accompagné la dynamique des nouveaux usages délinéarisée en trouvant sa place à côté du modèle payant.

L’ESSENTIEL

– La télévision en ligne n’a pas souffert de la concurrence de la vidéo à la demande par abonnement.

– Le pic de la consommation a été atteint en 2019 avant un léger fléchissement l’année suivante.

– Plus de 25 millions de vidéos sont vues chaque jour en moyenne.

– Le smartphone domine les supports de consommation et c’est désormais la fiction qui est le genre le plus visionné en rattrapage.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

image_pdfimage_print

Tagged , ,